Vins et spiritueux

Avec un solde commercial qui s’élève à 9,5 milliards d’euros en 2014, ce secteur occupe le premier poste excédentaire du secteur agroalimentaire.


Export en repères :
Le secteur des vins et spiritueux constitue une force à l’export puisqu’en 2014, leurs exportations représentaient 30,58% des exportations de produits agroalimentaires. 53% des exportations de vins et 76% des exportations de spiritueux étaient à destination du grand export.
Les vins et spiritueux ne sont pas seulement une source d’export ils représentent et portent l’image de la France.


EOC support, guichet unique de votre export :
Depuis plus de 15 ans EOC accompagne les acteurs du secteur dans leur développement à l’international en intégrant l’ensemble des démarches de support et en relevant les exigences au sein de ces marchés particulièrement complexes. Extrêmement concurrentiel le marché des vins et des spiritueux nécessite un appui législatif, logistique mais aussi culturel. EOC agit et intervient – pour des projets individuels ou collectifs comme un guichet unique.


Lire la suite

(Sources : Winebusiness News, Douanes/SSP)

Pays d’intervention / France / Canada / USA / Brésil / Mexique / Royaume-Uni / Chine / Vietnam / Japon

Nos experts locaux
vins et spiritueux

Raphaël
Brésil
Allison
Miami - USA
Marion
UK
Bruno
Chine
Ngan
Viet-Nam
Frédéric
Canada (QC, NB, NS, PE)
Yann
Canada (ON, MB, SK, AB, BC)
Aurélie
Mexique
Martial
Japon
Julie
Washington DC - USA
Brésil
Viet-Nam
Canada
Mexique
Japon
UK
Chine
USA





Nos clients
témoignent

Château de l'Orangerie / Vins et spiritueux

Création d’une nouvelle marque de vin pour le marché américain.
Besoin d’aide dans la création du plan marketing / Commercial

Voir le témoignage

Inter Beaujolais / Vins et spiritueux

Réalisation d'un programme de promotion des vins du Beaujolais au Brésil (depuis 2012)

Voir le témoignage

Champagne Vollereaux / Vins et spiritueux

Nous rencontrions un problème avec notre importateur actuel sur le Japon. Nous perdions la communication avec ce dernier et n'étions plus sa priorité. Nous souhaitions donc développer notre présence sur ce.. Voir le témoignage

Nous contacter
Voir aussi